Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marquenterre, une journée sous affûts ce dimanche 27 avril

Publié le par Stephan Peten

C'était un rêve...

Il s'est enfin concrétisé en compagnie de mon ami Didier Vangeluwe, bagueur scientifique de l'Institut des Sciences Naturelles...  et également photographe à ses heures...
Nous avions rendez-vous ce dimanche au Parc Ornithologique du Marquenterre, merveilleuse réserve naturelle située au coeur de la Baie de la Somme ( http://www.baiedesomme.fr/parc-du-marquenterre-en-baie-de-somme-parc-ornithologique-oiseaux-migrateurs-animation-et-voyage-nature--fre3.html )

Dès notre arrivée, nous recevons un accueil des plus chaleureux par Nathanaël Herrmann, responsable du nouveau projet "photo" et par Philippe Carruette, responsable pédagogique de POM.

Depuis peu de temps, le Parc propose diverses activités naturalistes ( http://www.baiedesomme.fr/activites-naturalistes-parc-marquenterre-baie-somme-photo-peinture-reserve-frw1665.html ). Il est ainsi possible d'y suivre divers stages de peinture, de photographie animalière et de découverte de la faune et de la flore de la Baie de la Somme.

L'extraordinaire Spatule blanche pourrait être l'oiseau emblématique du Marquenterre. Ses effectifs nicheurs, en lente mais constante augmentation,  comptent aujourd'hui presque 40 couples!
Il faut la voir fouiller la vase à droite et à gauche à la recherche d'animalcules; la forme surprenante de son bec prend là toute sa dimension.


La construction ou la restauration du nid est certainement l'activité principale en ce moment. Les oiseaux vont et viennent aux alentours de la héronnière...

A proximité de la héronnière, le spectacle est grandiose avec les incessants allers et venues des Aigrettes garzettes, des Hérons cendrés et bihoreaux, des Spatules et des Cigognes blanches, tous et toutes plus ou moins chargés de matériaux de construction, parfois même très encombrants!


Merveilleux spectacle que tous ces grands Echassiers affairés à bâtir au plus vite leur nid.

Tandis que d'autres, comme ce Héron gardeboeufs, semblent s'en soucier bien moins!

Mais la star du jour était sans conteste à trouver parmi les Limicoles...

Tout juste revenues de leurs quartiers d'hiver africains, une dizaine d'Echasses blanches faisaient la vedette.
Chez cette espèce, les femelles n'ont rien à envier aux mâles, même si leur manteau est légèrement plus pâle.

Voici un mâle en livrée nuptiale encapuchonné d'encre de Chine...


Il n'y a pas de printemps sans amour. Chez les Echasses, tout est dans l'élégance et la finesse...
  
Une approche en douceur...
Cette douce séquence dégage une forte émotion: vraiment incroyable et étonnant de voir des signes que je serais tenté d'interpréter comme de l'affection, mais qui ne sont en fait qu'une phase du rituel d'accouplement chez l'Echasse.
Je ne veux pas verser dans l'anthropomorphisme...!

En fait, au Marquenterre, l'instinct de reproduction était visible chez de très nombreuses espèces...
Chez les Avocettes, le cérémonial est assez proche de celui des Echasses, et le brouhaha de la colonie de Mouettes rieuses ne semble nullement les perturber ...

Les Mouettes rieuses étaient également fort affairées...


Au détour d'un affût, une rencontre fortuite avec une Bergeronnette grise.

Je tiens à préciser que toutes ces photos ont été prises à partir des affûts non accessibles au public. Il est néanmoins possible d'y accéder en contactant au préalable le Parc Ornithologique (voir liens ci-dessus).
C'est une expérience extraordinaire de pouvoir partager ainsi et en toute tranquilité l'intimité des oiseaux sauvages au sein d'un parc où se concentre certains week ends une foule impressionnante parfois trop peu discrète...

Une fois encore, je remercie le Parc Ornithologique du Marquenterre pour son accueil, et tout particulièrement Monsieur Natanaël Herrmann pour sa disponibilité, son écoute et ses précieux conseils.

A bientôt, sans aucun doute!

Commenter cet article

Jacques Schwers 13/06/2008 16:41

Bonjour,
Très belles photos.
Une remarque, une des photos des faucons de St Hubert est en gris sur fond gris
Bonnes observations
Jacques "de Bruxelles"

Emilie 15/05/2008 21:42

toujours aussi talentueux! J'adore tes échasses, quelle grâce! Et ton cliché de cigogne suspendue dans les airs n'est pas en reste. Finalement la seule chose à regretter sur "entre ailes et plumes" c'est de n'avoir pas davantage de mises à jours ;o) car ce sotn toujours de bonnes surprises.
Amicalement!
Emilie

Dilou 02/05/2008 23:58

Bravo pour ton blog, Stephan. De magnifiques images.