Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël, jour 1, KM 20

Publié le par Stephan Peten


Déja la fin d'un premier jour...
Nous arrivons enfin au tant attendu, au légendaire, au mythique KILOMETER TWENTY !
Avec en toile de fond, les montagnes jordaniennes...


Le site est constitué par 4 énormes lagunes artificielles à 20 kilomètres au Nord d'Eilat, perdu dans le désert et coincé entre les montagnes israéliennes (à l'Ouest) et les montagnes jordaniennes (à l'Est).

C'est un passage obligé et salvateur pour des milliers de migrateurs éreintés par la traversée des déserts.

Nous tombons immédiatement sur un couple de Guêpiers de Perse posés sur une petite digue de sable.


J'aurais pu faire le voyage rien que pour cette espèce tant elle est magique et gracieuse. Ses couleurs sont celles d'un perroquet mais on y découvre un bec typique de Guêpier.


De nombreux passereaux en halte traînent à proximité des bassins; ils y trouvent des insectes et de l'eau.
Ici, un mâle de Bergeronnette printanière de la sous-espèce Beema de Russie.


Après les Bergeronnettes, le passereau le plus commun est sans aucun doute le Pipit à gorge rousse dont nous pouvons à loisir découvrir la variabilité de plumages en livrée nuptiale.


Les gardiens du site... Les Vanneaux éperonnés qui n'hésitent pas à donner l'alerte au moindre signe suspect de notre part!


Beaucoup de Limicoles se nourrissent ou se reposent dans les lagunes: quelques Combattants se laissent approcher. Ce sont très probablement des oiseaux non nicheurs car à cette époque de l'année, ils devraient se trouver sur leurs terrains de reproduction au-delàs et plus au Nord du Danmark.


Les Chevaliers stagnatiles sont par contre beaucoup plus farouches. Ils ne se nous accorderont que très difficilement leur confiance malgré l'approche systématique en voiture.


Les Echasses sont ici dans leur élément, mais elles ne semblent pas nidifier sur le site du KM 20.


Comme à leur habitude très discrets, quelques dizaines de Goélands railleurs passeraient facilement inaperçus sans un oeil attentif.


Ce "KM 20" sert véritablement d'escale pour une grande variété d'oiseaux. Ici, ce sont des Canards pilets qui ont passé l'hiver en Afrique et qui remontent vers la Sibérie.


Décor du Moyen-Orient: des Flamants roses se nourrissent sur la lagune avec le désert jordanien en toile de fond...


Ces grands Echassiers ne se reproduisent pas ici mais ils y trouvent une abondante nourriture.


Lorsque le jour décline, les Ardéidés regagnent doucement leur dortoir, généralement au sommet des arbres.
Un vol mixte d'Aigrettes garzettes et de Hérons gardeboeufs passe devant nous.


Au moment de quitter ce merveilleux endroit où nous reviendrons certainement, une dernière Echasse se mirant dans la lumière du soir...


En route pour...

Commenter cet article