Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël, jour 2 (13 avril), KM 20

Publié le par Stephan Peten


En route pour un nouveau tour du 'mythe' des 'mythes', le "Kilometer Twenty"
Grég et Doudou sont déja à pied d'oeuvre... ;)


Premier oiseau à nous acceuillir: un Traquet oreillard mâle (ssp melanoleuca).

Sous le soleil de plomb, les contrastes de couleurs sont très difficiles à gérer, d'autant que l'oiseau ne cesse de bouger...

Parmi les premiers Limicoles, quelques Bécasseaux minutes se laissent approcher.

Quelques secondes après, Grég nous simule un infarctus et hurle: FALCINELLE !!!


Il est là...
Un Bécasseau falcinelle posé à quelques mètres de nous !!!


Le temps d'un peu de repos et de trouver un peu de nourriture, ce petit Echassier a interrompu sa migration depuis les côtes orientales de l'Afrique et la Scandinavie où il se reproduit.


Son long et gros bec droit à extrémité arquée est caractéristique de l'espèce, ainsi que son double sourcil noir et blanc.
Ici, en livrée nuptiale, il a un aspect 'givré', créé par les larges liserés blancs sur les couvertures.


Un oiseau mythique dans un endroit mythique...!


Moment de détente et de quiétude chez les Echasses.


Tout aussi élégant, un Chevalier sylvain arpente la lagune en quête de menus insectes.


Impossible d'ignorer ou d'éviter notre cerbère... ;) Le Vanneau éperonné.


Les passereaux sont toujours nombreux à proximité de l'eau.
Parmi les plus communs, on retrouve les merveilleux Pipits à gorge rousse...


... mais aussi quelques Pipits rousselines qui recherchent ici un peu de fraicheur.
En plein soleil, il ne fait pas loin de 40°C...


Les migrateurs se jouent des frontières. Un Traquet oreillard (femelle) sur les barbelés de démarquation israélo-jordanienne.


A la fin de notre périple, nous découvrons un couple de Guêpiers d'Orient. Ils profitent de l'ombre protectrice d'un arbre.


L'approche se fait en voiture mais ils ne semblent pas trop effarouchés, très probablement habitués à voir défiler les 'birders' des quatre coins du monde...


La subtilité et la délicatesse de leur plumage sont impressionnantes.


L'un deux entreprend des ébauches de parade nuptiale.


Sous le même arbre, toujours à l'ombre, un Traquet motteux (mâle) reprend des forces.


Cette nuit, il reprendra probablement sa route vers le Nord, vers les zones de nidification.


A côté du Traquet, un Pipit rousseline entrouvre ses ailes afin d'évacuer la chaleur.
Il fait en effet de plus en plus chaud...


Le tour des bassins est achevé. D'autres endroits nous attendent...
Mais il est vraiment cruel de s'arracher de ce fameux "KM 20", surtout après de telles observations!!!


Commenter cet article

Coralie 14/06/2009 11:18

Impressionnant toutes ces espèces! Et pour ne rien gâcher, les photos sont très réussies, surtout la 2ème du Guêpier que je trouve vraiment superbe!