Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël, jour 3 (14 avril), KM 20 (part 2)

Publié le par Stephan Peten

A peine remis de nos émotions, on poursuit notre petit tour des lagunes.


Un Milan noir aux rextrices très usées nous survole.


L'examen attentif de chaque limicole reprend.
Un Chevalier stagnatile s'est joint au groupe des Aboyeurs.
Avec son long bec fin et droit et sa silhouette élancée, il est assez caractéristique.


Les Echasses sont présentes en nombres importants.

Encore tous excités des images des deux femelles de Pluvier asiatique, nous ne croyons pas nos yeux lorsque nous découvrons un nouvel oiseau...


Cette fois-ci, c'est un mâle nuptial du toujours aussi rare Pluvier asiatique !!!!  Re !!!!!


Pas du tout impressionné par notre présence ni par nos battements de coeur, il se laisse approcher à 5 mètres.


Ces Pluviers se nourrissent de manière excessivement calme, restant immobile de longs moments.




Le magma d'algues qu'il arpente s'enfonce parfois son son poids...


Etrangement, quelques Barges à queue noire sont encore présentes en ce mois d'avril alors qu'elles devraient nidifier en ce moment tout au Nord de l'Europe.


Une finesse et élégance rarement égalées...


Au fil des jours, on retrouve quelques connaissances, comme ce Vanneau éperonné.


Les rares passereaux présents autour des bassins souffrent de la chaleur torride; le thermomètre dépasse les 40° à l'ombre...! Beaucoup d'oiseaux, comme ce Pipit à gorge rousse, gardent le bec ouvert pour faciliter leur thermorégulation.


Après s'être désaltéré, ce Pipit est prêt à reprendre son périple.


Deux Alouettes se sont posées sur la berge devant notre voiture...


... ce sont deux Alouettes calandrelles!


Cette petite Alouette plutôt méditerranéenne est rarement visible de la sorte.
Un vrai régal pour les photographes!


Chez celles-ci aussi, les ailes sont entrouvertes afin d'évacuer la chaleur.


Moment inoubliable que cette rencontre inattendue de ces Alouettes calandrelles.


Un groupe d'Hirondelles rustiques s'arrête le temps de glaner quelques insectes en bordure des bassins.


Plusieurs restent presque immobiles face au vent.


Le superbe couple de Guêpier d'Orient occupe toujours son arbre ombragé.


Et cette fois-ci, ils sont accompagnés par un Rougequeue à front blanc (mâle) qui profite également de l'ombre.

Commenter cet article

Yann Dupont 13/07/2009 20:32

Un seul mot: "Splendide"

emilie vdh 04/07/2009 10:14

Encore une moisson terrible, ce festival d'oiseaux n'a pas de fin :-)
Emilie

Mwa 03/07/2009 19:54

Ce que j'apprécie dans le reportage de ton voyage, c'est qu'au fil des articles on apprend à reconnaître les espèces déjà observées, avant même de lire le commentaire. C'est évidemment dû à la qualité des photos; merci de nous donner ainsi l'impression de "participer" un peu ;o)))