Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël, jour 5 (16 avril), Eilat city

Publié le par Stephan Peten

Réveil aux aurores ce matin (comme tous les jours, en fait ! ) pour aller 'twitcher' la Fauvette de Rüppel dans un parc en bordure d'Eilat.

Mais une mauvaise surprise nous attend devant notre 'Bed&Breakfast': un pneu crevé à notre superbe Chevrolet...!
Le bruit entendu la veille en nous garant n'était donc pas celui de l'airco mais bien celui de l'air qui quittait le pneumatique... Pourtant, j'étais assez sûr de moi ... ;o)

Nous constatons rapidement qu'il nous est impossible de retirer la roue litigieuse, les écrous étant complètement grippés. Grég négocie brillamment un dépannage avec la société de location.

Nous voila à attendre à 5h00 du matin le bon vouloir d'un dépanneur qu'il a fallu réveiller brutalement (les 2 premiers ne parlant pas Anglais).



Pendant que Greg pérorait (lol) au téléphone, Edouard et moi ne perdions pas notre temps...
On s'aperçoit très rapidement que dans la végétation qui nous entourre, s'activent des dizaines de passereaux migrateurs tombés en fin de nuit et qui profitent des arrosages automatiques pour se désaltérer et se nourrir des insectes présents.


Parmi les nombreux Gobemouches (gris, noirs et à collier), quelques Pipits des arbres...


... des Fauvettes à tête noire...


... deux Pouillots siffleurs...


... l'un ou l'autre Hypolaïs pâle...


... et quelques Pie-grièches masquées.


Un vrai régal dans la lumière rasante du lever de soleil.



Pendant que nous identifions et photographions tout ce petit monde, une agitation discrète s'était développée autour de nous: quelques passants au regard suspicieux, une première voiture de police, une deuxième complètement blindée, une première extrémité de la rue bloquée par la police, puis l'autre extrémité...
Nous sommes à présent pris en sandwich par les forces de l'ordre sans savoir ce qui se trame, ni ce qu'on nous reproche!
Arrive enfin un super gros combi à la Rambo des flics anti-terroristes qui s'arrête à notre hauteur!
Des militaires apparaissent et bloquent tout le secteur.

On nous explique enfin qu'il y a une alerte à la bombe (un sac suspect sur un banc) et que le service de déminage va intervenir. Nous sommes priés de nous éloigner quelque peu...


Le robot téléguidé qui s'en va remplir sa mission...

Heureusement, l'alerte était fausse; le sac ne contenait que de vieux vêtements. ;o)
Et entre temps, notre voiture est réparée. :o)

Mais avec ces deux heures de perdues, nous n'irons pas cocher la Fauvette de Rüppel... :o(

Nous filons tout droit à Yotvata.



Bye bye Eilat...

Commenter cet article