Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sea-watching: la migration des Sternes

Publié le par Stephan Peten

Dès la fin de l'été, nos élégantes Sternes prennent doucement la route du Sud vers leurs quartiers d'hiver.

 

SternecaugekDK.6.09-11.jpg

La plus grande parmi nos espèces communes est la Sterne caugek ( Sandwich Tern - Sterna sandvicensis ). Sa taille ainsi que son fort bec noir à pointe claire la distingue assez facilement.

( juvénile )

 

SternecaugekDK.1.09-11.jpg

Ses cris typiques "kirruk - kirruk" sont souvent audibles depuis nos plages.

( juvénile )

 

SternecaugekDK.5.09-11

Chez l'adulte, la pointe du bec est jaune. La calotte complètement noire au printemps dévoile un front blanc dès le milieu de l'été.

( adulte internuptial )

 

SternecaugekDK.2.09-11.jpg

Petite pointe du bec blanche, restes de couvertures brunâtres sur les ailes et  bords sombres des rectrices font de cet oiseau un individu de première année.

( juvénile )

 

SternenaineDK.2.09-11.jpg

La plus petite de nos Sternes porte bien son nom: la Sterne naine ( Little Tern - Sterna albifrons ).

 

SternenaineDK.4.09-11.jpg

Sa minuscule taille et son bec jaune permettent de l'identifier instantanément. 

 

SternenaineDK.3.09-11.jpg

Elle est une spécialiste du vol sur place, battant vigoureusement des ailes avant de plonger sur ses proies

 

SternearctiqueDK.2.09-11.jpg

Peu de détails distinguent cet oiseau de celui de la photo suivante. Et pourtant, ce sont des espèces différentes !

Cette troisième espèce est une Sterne arctique ( Arctic Tern - Sterna paradisaea ) en plumage juvénile.

Le bord postérieur des rémiges secondaires est ici bien blanc, sans aucune trace de sombre.

 

SternePierregarinDK.3.09-11.jpg

Chez cet oiseau du même âge, le bord postérieur des rémiges secondaires est ici souligné d'un trait sombre typique de la Sterne pierregarin ( Common Tern - Sterna hirundo ).

Les différences sont tenues mais d'importance !

( juvénile )

 

SternePierregarinDK.5.09-11.jpg

Ce bord postérieur des secondaires est visible dessus comme dessous.

( juvénile )

 

SternePierregarinDK.7.09-11.jpg

La Sterne pierregarin est la plus commune en été sur nos rivages.

( adulte )

 

SternePierregarinDK.10.09-11.jpg

Sterne pierregarin adulte en mue vers son plumage internuptial.

 

SternePierregarinDK.12.09-11.jpg

Sterne pierregarin en plumage juvénile typique.

 

SternePierregarinDK.13.09-11.jpg

Cette Pierregarin présente un plumage intéressant appelé 'portlandica'.

Il correspond à un plumage de deuxième année, mélangeant des caractéristiques de plumage adulte et juvénile. Ces oiseaux sont rares chez nous car ils passent normalement leur deuxième année civile dans l'hémisphère Sud, et ne reviennent chez nous que dans leur troisième année civile en plumage adulte complet.

 

 

 

 

Commenter cet article

Emilie Vanderhulst 10/11/2011 12:39


C'est ce que l'on appelle une leçon donnée en beauté : je crois l'avoir déjà dit sur benelux mais, en plus de l'élégance évidente de ces sternes et de leurs attitudes, c'est ce bleu qui oscille
entre outre-mer et turquoise que j'adore ! Assurément, une fort belle séance de photo en sea-watching et tu as du mérite car l'exercice est loin d'être évident .