Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tanzanie, jour 4 (5 novembre), Ngorongoro, part 2 (Oiseaux)

Publié le par Stephan Peten

NgorongoroLor.10.11-09-copie-1.jpg
Le sanctuaire du Ngorongoro est certes le paradis des grands mammifères mais il n'est pas en reste pour la gent ailée ...

BuseAugureNgorongoro.11-09.jpg
Le tout premier oiseau rencontré dans la descente vers le cratère est un Rapace: une Buse Augur ( Augur Buzzard ) nous présentant ses belles secondaires blanches et rayées bien caractéristiques.

GuepiernainNgorongoro.3.11-09
Les Guêpiers nains ( Little Bee-Eater ) ne sont pas encore fort actifs en ce début de journée.

OutardeKoriNgorongoro.4.11-09.jpg
Cela remue pas mal par contre chez les Outardes Kori ( Kori Bustard ).

OutardeKoriNgorongoro.2.11-09.jpg
Rappelons que cette espèce polygame est le plus gros oiseau capable de voler au monde !

OutardeKoriNgorongoro.3.11-09.jpg
Le poids de certains mâles peut dépasser les 20 kilos !

AutrucheNgorongoro.6.11-09.jpg
Autre géant du coin, l'Autruche ( Common Ostrich ) (ici une femelle).

AutrucheNgorongoro.5.11-09.jpg
Si cette espèce est le plus gros oiseau vivant du monde, elle est toutefois incapable de voler.

AutrucheNgorongoro.7.11-09.jpg
Le mâle peut mesurer plus de 2.60 mètres et peser au-delàs de 150 kilos ... !

AutrucheNgorongoro.4.11-09.jpg
Etrange oiseau dont mêmes les Lions ont peur ...

AutrucheNgorongoro.3.11-09.jpg
Ce n'est en tout cas pas la fierté qui leur manque !

TraquetduCapNgorongoro.1.11-09.jpg
La lumière est à présent devenue excessivement dure; les artefacts sont inévitables !
Le fond du cratère semble être fort apprécié par les Traquets du Cap ( Capped Wheater ) dont voici un mâle.

VanneaucouronneNgorongoro.2.11-09.jpg
Nous croisons régulièrement des Vanneaux couronnés ( Crowned Lapwing ) qui trouvent ici biotopes à leur goût.

GruecouronneeNgorongoro.1.11-09.jpg
Et enfin ... nos premières Grues !!!
La lumière est à ce point vive qu'on a du mal à garder les yeux ouverts.

GruecouronneeNgorongoro.2.11-09.jpg
Le Grue couronnée ( Grey crowned Crane ) est bien connue des zoos ...
Pouvoir l'observer à l'état sauvage et dans son habitat originel est un privilège.

GruecouronneeNgorongoro.4.11-09.jpg
Sédentaire ici en Afrique de l'Est, cette espèce appartient à la même famille que notre Grue cendrée réputée pour ses grandes migrations à travers l'Europe.

Ngorongoro.4.11-09.jpg
Une des rares zones humides du cratère ... En théorie, un lac devrait accueillir ces Flamants roses ( Greater Flamingo ) et Flamants nains ( Lesser Flamingo ), mais en cette fin de période sèche il ne subsiste qu'un vague fond vaseux ! Il est grand temps que les gros cumuli s'arrêtent ici et déversent leur eau salvatrice.

SarcellehottentoteNgorongoro.11-09.jpg
Une petite mare concentre les quelques oiseaux d'eau encore présents à cette époque.
Un couple de Sarcelles hottentotes ( Hottentot Teal ) barbotte en toute quiétude.

CanardduCapNgorongoro.11-09.jpg
Il en est de même pour quelques Canards du Cap ( Cape Teal ). Il n'existe pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce particulière des lacs alkalins de la région.

VanneauaailesblanchesNgorongoro.11-09.jpg
Ce Vanneau à ailes blanches ( Long-toed Lapwing ) sera le seul observé durant la semaine.

CombattantNgorongoro.11-09.jpg
Le monde des grands migrateurs apporte parfois des surprises.
Extraordinaire de retrouver au fond de ce cratère perdu en Afrique de l'Est, un de nos échassiers courants du Paléarctique Nord, le Combattant varié ( Ruff ) !

BecassineafricaineNgorongoro.11-09.jpg
Très proche de notre Bécassine des marais, la Bécassine africaine ( African Snipe ) ne s'en distingue que très difficilement.

RaleabecjauneNgorongoro.11-09.jpg
Autre cliché 'souvenir' dans cette terrible lumière, un couple de Râles à bec jaune ( Black Crake ).

HerongardeboeufNgorongoro.11-09.jpg
De l'eau et des gros mammifères à proximité, les Hérons gardeboeufs ( Cattle Egret ) ne sont jamais très loin ...

OutardeaventrenoirNgorongoro.1.11-09.jpg
Après la gigantesque Outarde Kori du matin, nous découvrons une seconde espèce, l'Outarde à ventre noir ( Black-bellied Bustard ).

OutardeaventrenoirNgorongoro.3.11-09.jpg
Mimétisme parfait pour la femelle !

OutardeaventrenoirNgorongoro.2.11-09.jpg
Le ventre noir, typique de l'espèce, n'est présent que chez le mâle.

AlouettecendrilleNgorongoro.2.11-09.jpg
Les petits passereaux sont rares au sein de cette redoutable sécheresse.
Malgré tout, les Alouettes cendrilles ( Red-capped Lark ) seront vues à plusieurs reprises.

AlouettecendrilleNgorongoro.1.11-09.jpg
Pour ma part, cette Alouette est une des plus belles rencontrées jusqu'à présent.

HisturgopseaqueuerougeNgorongoro.1.11-09.jpg
Premier contact avec l'Histurgopse à queue rouge ( Rufous-tailed Weaver ), espèce endémique des savanes à acacias du Nord de la Tanzanie.

MoinelettedeFischerNgorongoro.1.11-09.jpg
Autre Alouette bien représentée dans le Ngorongoro, l'Alouette de Fischer ( Fischer's Sparrow-Lark ) montre un masque facial typique.

VautouroricouNgorongoro.5.11-09.jpg
Surveillance chez les charognards ...

Un Vautour oricou ( Lappet-faced Vulture ) inspecte les alentours depuis son perchoir.

VautouroricouNgorongoro.4.11-09-copie-1.jpg
Alors qu'un autre Oricou fait pareil depuis les airs .

HeronpourpreNgorongoro.11-09.jpg
Ardéidé migrateur bien connu sous nos latitudes, le Héron pourpré ( Purple Heron ) se rencontre aussi ici.

SpatuledAfriqueNgorongoro.5.11-09.jpg
A cause de la sécheresse ambiante, je craignais de ne la voir ...

SpatuledAfriqueNgorongoro.4.11-09.jpg
... l'extraordinaire Spatule d'Afrique ( African Spoonbill )...

SpatuledAfriqueNgorongoro.3.11-09.jpg
La technique de pêche est la même chez toutes les espèces de Spatules à travers le monde: tout en avançant le bec plongé dans l'eau, l'oiseau balaie la vase de droite à gauche et de gauche à droite afin de récolter de petits mollusques et crustacés.

SpatuledAfriqueNgorongoro.2.11-09.jpg

SpatuledAfriqueNgorongoro.1.11-09.jpg
Le profil des Spatules est unique.

EuplecteaepaulesroussesNgorongoro.2.11-09.jpg
Parmi les dizaines d'espèces de 'Weavers' et de 'Widowbirds', une affectionne particulièrement les zones humides, l'Euplecte à épaules rousses ( Fan-tailled Widowbird ).

IbissacreNgorongoro.2.11-09.jpg
Décrié dans nos régions suite à des lâchers non réfléchis, l'Ibis sacré ( Sacred Ibis ) trouve ici sa place originelle.

IbissacreNgorongoro.1.11-09.jpg

IbissacreNgorongoro.3.11-09.jpg
Sa grâce peut s'exprimer ici sans polémiques.

TantaleIbisNgorongoro.4.11-09.jpg
Question élégance, le Tantale Ibis ( Yellow-billed Stork ) n'est pas en reste !

TantaleIbisNgorongoro.3.11-09.jpg
Cet oiseau fait partie de la famille des Cigognes.

TantaleIbisNgorongoro.2.11-09

TantaleIbisNgorongoro.5.11-09.jpg
Le Tantale est un grand solitaire qui passe le plus clair de son temps à se reposer.

MilannoirNgorongoro.5.11-09.jpg
Le Milan noir ( Black Kite ) est l'oiseau qui a la plus grande répartition mondiale.

MilannoirNgorongoro.3.11-09.jpg
Ce Rapace s'accomode fort bien de la présence humaine et profite pleinement de ses déchets; de préférence charognard, il n'hésite parfois pas à chaparder directement la nourriture sur les personnes mêmes, comme ici sur cette aire de pique-nique.

MilannoirNgorongoro.6.11-09.jpg
Un instant d'inattention et le repas est loin ... ;o)

MilannoirNgorongoro.2.11-09.jpg

MilannoirNgorongoro.1.11-09.jpg
Une telle proximité avec des Rapaces sauvages est peu commune.

CorbeauanuqueblancheNgorongoro.11-09.jpg
Le bec du Corbeau à nuque blanche ( White-naped Raven ) est le plus impressionnant des Corvidés.

VautourdeRuppelNgorongoro.11-09.jpg
Le temps s'est mis au gris depuis une bonne heure.
Gros effort pour ce Vautour de Rüppel ( Rüppell's Griffon Vulture ) qui ne peut plus compter sur d'éventuels thermiques pour regagner son reposoir nocturne.

ChoucadorsuperbeNgorongoro.4.11-09.jpg
Ce jeune Choucador superbe ( Superb Starling ) ne présente pas encore l'iris clair et la ligne pectorale blanche, tous deux typiques de l'adulte.

PelicanblancNgorongoro.1.11-09.jpg
Eux aussi, je n'espérais plus les voir ...

PelicanblancNgorongoro.2.11-09.jpg
Pendant 20 minutes, ces 4 superbes Pélicans blancs ( Great white Pelican ) vont faire leur grand jeu de la pêche à quelques dizaines de mètres.

PelicanblancNgorongoro.3.11-09.jpg

PelicanblancNgorongoro.4.11-09.jpg
Un grand souvenir personnel ! :)

TisserindeSpekeNgorongoro.11-09.jpg
Un Tisserin de Speke ( Speke's Weaver ) se perche quelques instants sur le toît de notre 4X4 .

HirondellerousselineNgorongoro.2.11-09.jpg
La lumière se fait rare.
Une Hirondelle rousseline ( Red-rumped Swallow ) se repose sur un fil sorti de nulle part.

NgorongoroLor.9.11-09.jpg
Cette fois, nous laissons bel et bien cette merveille de cratère derrière nous.
Le N'Dutu nous attend ...

Commenter cet article

Amoros Michele 17/06/2014 15:22

génial...........quelles belles photos et merci pour les explications

Marichal Claude 19/03/2010 13:46


Superbe,j'ai très bien aimé.


Marichal claude 26/02/2010 13:32


Superbe photos et très joli cadrage,merci.


Christian Angeli 28/01/2010 22:07


Merci, Stephan pour l'invitation sur Facebook, votre blog est superbe et la qualité de vos clichés est Top niveau, merci pour ce partage et pour ces superbes compositions animalières. Bonne soirée
de Corse, amicalement, Christian. :o)


Stephan Peten 29/01/2010 08:52


Hello Christian.
Grand merci pour votre passage et votre appréciation :)
Nous avons découvert la Corse en voyage de noces il y a 15 ans; depuis, nous ne manquons jamais notre pélérinage annuel sur l'ile de Beauté. une vraie révélation! Et un souvenir parmi tant
d'autres: mes premiers Gypaètes aperçus à des centaines de mètres sur les contreforts du Cinto ... Grande émotion ce jour!
Bonne journée, steph


Guillaume 26/01/2010 16:58


Salut !
Je découvre votre blog après que vous m'ayez invité à le faire sur Facebook.
Je suis vraiment dépaysé, et la qualité des photos est excellente, avec une belle régularité. Sur cette série, une grosse préférence pour les outardes !

Amicalement

Guillaume


Stephan Peten 29/01/2010 08:55


Grand merci Guillaume pour tes commentaires :)
Il est vrai que les Outardes ne laissent jamais indifférent où qu'on les voit, que ce soit en Espagne ou dans les garndes plaines d'Afrqiue.