Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marquenterre et canards en mue, août 2008

Publié le par Stephan Peten

Journée grise dans un été gris.

Il ne manquait que la lumière...

J'avais rendez-vous au Parc Ornithologique du Marquenterre avec Philippe Poiré, coordinateur des gardes de la réserve. Quelques heures tapis dans les affûts créés récemment sur le POM:
http://www.baiedesomme.fr/parc-du-marquenterre-en-baie-de-somme-parc-ornithologique-oiseaux-migrateurs-animation-et-voyage-nature--parc-du-marquenterre-en-baie-de-somme-parc-ornithologique-oiseaux-migrateurs-animation-et-voyage-nature-photo-oiseau-frt1730.html

L'été n'est pas la bonne saison pour les amateurs de belles couleurs chez nos Anatidés.
Ils semblent tous en plumage 'femelle' et le dimorphisme sexuel est ténu.
Mais c'est l'occasion de découvrir certains détails typiques de quelques espèces...



Bec gris, tâche claire à la base du bec, net sourcil clair souligné d'un trait noir: voici les caractéristiques de la Sarcelle d'été en plumage d'éclipse.




Chez le Canard pilet, le bec est également gris mais il est plus fin. La structure globale est élancée.



Le miroir alaire de ce Pilet est caractéristique du mâle: vert sombre avec bordure blanche à l'arrière et rouille à l'avant, ainsi que les couvertures grises.




Chez le Canard siffleur, la teinte rousse est caractéristique surtout chez les mâles. Les couvertures alaires bordées de crème montrent un jeune de l'année.




Une femelle typique de Canard colvert: pattes oranges, bec orange à culmen noir, miroir alaire bleu bordé de blanc.



Pattes oranges et bec jaune verdâtre typiques du mâle adulte en éclipse de Colvert.


Et tant que je vous parle d'oiseaux en mue, la photo suivante est intéressante car elle permet de voir clairement l'utilité d'une mue:


Les plumes sombres sont nouvelles; les claires sont les anciennes, usées par le temps et dépigmentées par les rayons ultraviolets. Les nouvelles rémiges sont encore plus courtes que les anciennes car leur croissance n'est pas achevée.
Avec le temps et sous les effets des éléments, les plumes d'un oiseau s'usent; elles deviennent moins résistantes, moins imperméables, moins isolantes, moins porteuses pour voler, ...
Le renouvellement des plumes permet de lutter contre ces phénomènes inéluctables.

C'est pas bien fait la Nature?  ;o)

Commenter cet article